Premier Pas Au Piano

Le blog des pianistes débutants et autodidactes par Jean-Luc

Les gammes majeures au piano

janvier 26th, 2014

Après avoir donné un aperçu général sur les différentes gammes dans le message précédent, je vous montre les gammes majeures en vidéo.

* Les enchaînements de doigts sont habituellement les suivants :  1 (pouce) – 2 – 3 – 1 – 2 – 3 – 4 – 5 (ou 1 si vous continuez).

* Si la première note est une touche noire, on n’y place jamais le pouce. C’est souvent le deuxième doigt de la main droite (index) qui est utilisé.

 

* N’oubliez pas que dans l’ordre dans lequel je vous présente les gammes, une gamme à toujours les altérations de la gamme précédente + 1 nouvelle. Ex. dans la gamme de ré majeur, il y a bien le fa# du sol majeur + do#.

 

La gamme de do majeur à la main droite

 

La gamme de do majeur à la main gauche

 

La gamme de do majeur à deux mains

 

La gamme de sol majeur à la main droite

 

La gamme de sol majeur à la main gauche

 

La gamme de sol majeur à deux mains

 

La gamme de ré majeur à la main droite

 

La gamme de ré majeur à la main gauche

 

La gamme de ré majeur à deux mains

 

La gamme de la majeur à la main droite

 

La gamme de la majeur à la main gauche

 

La gamme de la majeur à deux mains

 

La gamme de mi majeur à la main droite

 

La gamme de mi majeur à la main gauche

 

La gamme de mi majeur à deux mains

 

La gamme de si majeur à la main droite

 

La gamme de si majeur à la main gauche

 

La gamme de si majeur à deux mains

 

La gamme de fa dièse majeur à la main droite

 

La gamme de fa dièse majeur à la main gauche

 

La gamme de fa dièse majeur à deux mains

 

La gamme de ré bémol majeur à la main droite

 

La gamme de ré bémol majeur à la main gauche

 

La gamme de ré bémol majeur à deux mains

 

La gamme de la bémol majeur à la main droite

 

La gamme de la bémol majeur à la main gauche

 

La gamme de la bémol majeur à deux mains

 

La gamme de mi bémol majeur à la main droite

 

La gamme de mi bémol majeur à la main gauche

 

La gamme de mi bémol majeur à deux mains

 

La gamme de si bémol majeur à la main droite

 

La gamme de si bémol majeur à la main gauche

 

La gamme de si bémol majeur à deux mains

 

La gamme de fa majeur à la main droite

 

La gamme de fa majeur à la main gauche

 

La gamme de fa majeur à deux mains

 

Si vous avez suivi et travaillé l’ensemble des vidéos de ce message sur les gammes majeures, elles ne doivent plus avoir de secret pour vous.

Vous pouvez sans crainte passer à l’étape suivantes : les accords des tonalités majeures.

Vous pourrez réaliser le même travail avec les gammes mineures et les accords des tonalités mineures quand l’ensemble sera en ligne.

 

Si vous connaissez ne serait-ce que la gamme de do majeur à la main droite et les accords de la tonalité de do majeur (donc à la main gauche), vous pouvez déjà tenter la composition en do majeur.

Pour celles et ceux qui n’y parviennent pas, je mettrai ultérieurement un cours sur les enchaînements d’accords et un autre sur quelques principes de composition.

Si après ça vous n’y parvenez toujours pas, c’est simplement que vous intellectualisez trop le jeu, que vous êtes trop perfectionniste ou que vous avez des peurs inconscientes (et oui, ça peux intervenir). Il faut être petit pour pouvoir grandir ; ne visez pas le chef d’oeuvre musical au commencement.

Alors comme on dit en anglais : just do it ! Lancez-vous « bêtement », faites n’importe quoi et vous finirez par avoir des déclics et par mettre de l’ordre dans vos compositions pour obtenir des résultats intéressants voire beaux.

Tout le monde peut y arriver, vous aussi. C’est une question de patience et surtout… surtout de pratique, pas de rêves, enfin un peu quand même :-)

Comments

5 Comments

RSS
  • Maria says on: 19 février 2014 at 2 h 30 min

     

    Explications très claires, beaucoup de pédagogie et de patience, ça donne des ailes pour apprendre , j ‘en suis au do et sol majeur… super !!!! et super Merci !!!!!

  • Jeanne-Marie Gravel says on: 6 avril 2014 at 0 h 57 min

     

    Je ne peux pas me trouver de professeur ici. Alors vos conseils m’aident énormément. Avec vous je commence à maitriser mes gammes majeures.
    J’ essaye de comprendre, lorsque je vois sur la portée un dièse je sais que c’est la gamme de sol, et si je vois deux dièses sur la portée, alors c’est la gamme de ré. Si je vois 5 dièses alors ce sera la gamme de si, etc. Aie-je bien compris

    • Jean-Luc Soulié says on: 6 avril 2014 at 10 h 20 min

       

      Bonjour Jeanne-Marie,

      Vous avez bien compris le principe si on reste dans le cadre unique des gammes majeures. Toutefois il faut aussi tenir compte des gammes mineures.

      Par exemple : aucun dièse à l’armure correspondra aux tonalités de do majeur et de la mineur ; pour faire la distinction dans une partition, il faut regarder le premier et le dernier accord qui généralement correspondent à la tonalité (donc do ou la mineur dans notre exemple). S’il n’y a qu’une mélodie ou que les accords ne sont pas faciles à déterminer, il faut vérifier dans les premières mesures la présence d’une altération accidentelle, donc d’un sol dièse pour une tonalité de la mineur. S’il n’y en a pas c’est une tonalité de do majeur ; s’il y a un sol dièse c’est une tonalité de la mineur.

      Vu que vous apprenez seule, notez que, comme je l’ai écrit dans la page d’accueil, je peux vous accompagner gratuitement selon mes compétences dans votre apprentissage si vous voulez et pouvez vous enregistrer (vidéo ou son seul). Et il y a aussi le forum si vous souhaitez de l’aide de membres qui prennent des cours par ailleurs.

      Quoi qu’il en soit je vais tâcher d’écrire un article ce matin dans ce sens…

      Merci pour votre commentaire,

      Jean-Luc

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*