Premier Pas Au Piano

Le blog des pianistes débutants et autodidactes par Jean-Luc

Accords des tonalités mineures

septembre 30th, 2014

Dans la même optique que l’étude des accords des tonalités majeures, je vous explique ci-après comment trouver les accords des tonalités mineures.

Le but est donc de trouver les 7 accords à 3 sons en position fondamentale d’une tonalité donnée, que vous pourrez par la suite renverser ou compléter d’une 7ème ou une sixte par exemple.

Vous pouvez apprendre ces suites d’accords :

– soit en les jouant jusqu’à les connaître par coeur

– soit en apprenant leur nom et en les retrouvant sur le clavier

– soit en les mémorisant « d’oreille »

– soit en combinant 2 des approches possibles (parmi d’autres) ou les 3, ce qui est bien mieux selon moi à long terme.

Les accords auront toujours la structure suivante

(X représente une note avec ou sans altération : do ou ré dièse ou si bémol…) :

1- x mineur (x m)

2- x mineur quinte diminuée (x m 5-)

3- X majeur quinte augmentée (X 5+)

4- x mineur (x m)

5- X majeur (X)

6- X majeur (X)

7- x mineur quinte diminuée (x m 5-)

 

la mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de la mineur sont les suivantes : la si do ré mi fa sol# la,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : la si do ré mi fa sol# la si do ré mi fa sol#

Le tableau suivant est à lire ainsi (par exemple)

1- Le premier accord est constitué des degrés 1, 3 et 5 soit la do mi, c’est donc un la mineur noté la m

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

la do mi

la mineur (la m)

2

2, 4 et 6

si ré fa

si mineur quinte diminuée (si m 5-)

3

3, 5 et 7

do mi sol#

do majeur quinte augmentée (do 5+)

4

4, 6 et 8

ré fa la

ré mineur (ré m)

5

5, 7 et 9

mi sol# si

mi majeur (mi)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

fa la do

fa majeur (fa)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

sol# si ré

sol# mineur quinte diminuée (sol# m 5-)

Les noms sont certainement barbares mais pour les jouer ce ne sont que des accords à 3 sons qui ne demandent aucune compétence technique particulière.

Accords de la tonalité de la mineur à la main droite

Accords de la tonalité de la mineur à la main droite

Accords de la tonalité de la mineur à deux mains

 

mi mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de mi mineur sont les suivantes : mi fa# sol la si do ré# mi,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : mi fa# sol la si do ré# mi fa# sol la si do ré# mi

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

mi sol si

mi mineur (mi m)

2

2, 4 et 6

fa# la do

fa# mineur quinte diminuée (fa# m 5-)

3

3, 5 et 7

sol si ré#

sol majeur quinte augmentée (Sol 5+)

4

4, 6 et 8

la do mi

la mineur (la m)

5

5, 7 et 9

si ré# fa#

si majeur (Si)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

do mi sol

do majeur (Do)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

ré# fa# la

ré# mineur quinte diminuée (ré# m 5-)

 Accords de la tonalité de mi mineur à la main droite

Accords de la tonalité de mi mineur à la main gauche

Accords de la tonalité de mi mineur à deux mains

 

si mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de mi mineur sont les suivantes : si do# ré mi fa# sol la# si,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : si do# ré mi fa# sol la# si do# ré mi fa# sol la#

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

si ré fa#

si mineur (si m)

2

2, 4 et 6

do# mi sol

do# mineur quinte diminuée (do# m 5-)

3

3, 5 et 7

ré fa# la#

Ré majeur quinte augmentée (Ré 5+)

4

4, 6 et 8

mi sol si

mi mineur (mi m)

5

5, 7 et 9

fa# la# do#

fa#majeur (Fa#)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

sol si ré

Sol majeur (Sol)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

la# do# mi

la# mineur quinte diminuée (la# m 5-)

(Vidéos à venir)

 

Comments

4 Comments

RSS
  • Fabien says on: 14 août 2017 at 12 h 13 min

     

    Bonjour,

    L’armure ne comporte pas de # pour le Am, identique à celle du C (relative mineur). Comment se fait-il alors que le G soit # ?

    Merci de vos lumières

    • Jean-Luc Soulié says on: 14 août 2017 at 12 h 46 min

       

      Bonjour Fabien,

      Merci pour votre question intéressante.

      Les altérations à l’armure sont celles de la gamme du la mineur antique (ou ancien) qui sert de référence et dont la différence est que le 7ème degré est à 1 ton de la fondamentale à l’octave et non plus à 1/2 ton. C’est un accident par rapport à la référence. Comme on ne note pas les altérations accidentelles à l’armure mais directement sur la portée, le # du sol# est noté sur la porté.

      Dans les gammes mineures harmoniques (« actuelles »), toutes les notes sensibles (7ème degré) sont considérées comme accidentelles vu que c’est une modification volontaire de la gamme mineure antique. Actuellement on les joue en augmentant le 7ème degré d’un demi-ton ; c’est donc accidentel et indiqué sur la porté et non à l’armure.

      On ne considère pas à l’écrit qu’il y a 2 types de gammes mineures.

      La note sensible est celle du 7ème degré d’une gamme (la dernière si vous récitez les notes sans répéter la première).

      Le sol# de la gamme de la mineur harmonique (« actuelle ») ne se note pas à l’armure, le ré# de la gamme de mi mineur harmonique non plus et ainsi de suite.

      Pour résumer
      La mineur ancien :
      * la si do ré mi fa sol et on reprend – la si do … sol ; le sol est naturel, donc à 1 ton du la suivant (note fondamentale de la gamme de la mineur)

      La mineur harmonique (« actuel ») :
      * la si do ré mi fa sol# et on reprend – la si do … sol# ; le sol est augmenté d’un demi-ton par rapport à la gamme de référence (la mineur antique) donc on note une altération accidentelle (ici : un #) sur la portée.

      Si c’est confus, n’hésitez pas à ma le signaler.

      • Fabien says on: 14 août 2017 at 12 h 55 min

         

        C’est très clair. Merci beaucoup pour ces informations et de partager vos connaissances de la musique 😉

        • Jean-Luc Soulié says on: 14 août 2017 at 12 h 57 min

           

          C’est avec plaisir que je le fais.

          Bonne semaine à vous.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Premier Pas Au Piano

Le blog des pianistes débutants et autodidactes par Jean-Luc