skip to Main Content
PREMIER PAS AU PIANO Le Blog des pianiste autodidactes et débutants... * * * premierpasaupiano@gmail.com

Accords des tonalités mineures

Dans la même optique que l’étude des accords des tonalités majeures, je vous explique ci-après comment trouver les accords des tonalités mineures.

Le but est donc de trouver les 7 accords à 3 sons en position fondamentale d’une tonalité donnée, que vous pourrez par la suite renverser ou compléter d’une 7ème ou une sixte par exemple.

Vous pouvez apprendre ces suites d’accords :

– soit en les jouant jusqu’à les connaître par coeur

– soit en apprenant leur nom et en les retrouvant sur le clavier

– soit en les mémorisant « d’oreille »

– soit en combinant 2 des approches possibles (parmi d’autres) ou les 3, ce qui est bien mieux selon moi à long terme.

Les accords auront toujours la structure suivante

(X représente une note avec ou sans altération : do ou ré dièse ou si bémol…) :

1- x mineur (x m)

2- x mineur quinte diminuée (x m 5-)

3- X majeur quinte augmentée (X 5+)

4- x mineur (x m)

5- X majeur (X)

6- X majeur (X)

7- x mineur quinte diminuée (x m 5-)

 

la mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de la mineur sont les suivantes : la si do ré mi fa sol# la,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : la si do ré mi fa sol# la si do ré mi fa sol#

Le tableau suivant est à lire ainsi (par exemple)

1- Le premier accord est constitué des degrés 1, 3 et 5 soit la do mi, c’est donc un la mineur noté la m

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

la do mi

la mineur (la m)

2

2, 4 et 6

si ré fa

si mineur quinte diminuée (si m 5-)

3

3, 5 et 7

do mi sol#

do majeur quinte augmentée (do 5+)

4

4, 6 et 8

ré fa la

ré mineur (ré m)

5

5, 7 et 9

mi sol# si

mi majeur (mi)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

fa la do

fa majeur (fa)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

sol# si ré

sol# mineur quinte diminuée (sol# m 5-)

Les noms sont certainement barbares mais pour les jouer ce ne sont que des accords à 3 sons qui ne demandent aucune compétence technique particulière.

Accords de la tonalité de la mineur à la main droite

Accords de la tonalité de la mineur à la main droite

Accords de la tonalité de la mineur à deux mains

 

mi mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de mi mineur sont les suivantes : mi fa# sol la si do ré# mi,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : mi fa# sol la si do ré# mi fa# sol la si do ré# mi

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

mi sol si

mi mineur (mi m)

2

2, 4 et 6

fa# la do

fa# mineur quinte diminuée (fa# m 5-)

3

3, 5 et 7

sol si ré#

sol majeur quinte augmentée (Sol 5+)

4

4, 6 et 8

la do mi

la mineur (la m)

5

5, 7 et 9

si ré# fa#

si majeur (Si)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

do mi sol

do majeur (Do)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

ré# fa# la

ré# mineur quinte diminuée (ré# m 5-)

 Accords de la tonalité de mi mineur à la main droite

Accords de la tonalité de mi mineur à la main gauche

Accords de la tonalité de mi mineur à deux mains

 

si mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de mi mineur sont les suivantes : si do# ré mi fa# sol la# si,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : si do# ré mi fa# sol la# si do# ré mi fa# sol la#

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

si ré fa#

si mineur (si m)

2

2, 4 et 6

do# mi sol

do# mineur quinte diminuée (do# m 5-)

3

3, 5 et 7

ré fa# la#

Ré majeur quinte augmentée (Ré 5+)

4

4, 6 et 8

mi sol si

mi mineur (mi m)

5

5, 7 et 9

fa# la# do#

fa#majeur (Fa#)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

sol si ré

Sol majeur (Sol)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

la# do# mi

la# mineur quinte diminuée (la# m 5-)

(Vidéos à venir)

 

Cet article comporte 10 commentaires
  1. Bonjour,

    L’armure ne comporte pas de # pour le Am, identique à celle du C (relative mineur). Comment se fait-il alors que le G soit # ?

    Merci de vos lumières

    1. Bonjour Fabien,

      Merci pour votre question intéressante.

      Les altérations à l’armure sont celles de la gamme du la mineur antique (ou ancien) qui sert de référence et dont la différence est que le 7ème degré est à 1 ton de la fondamentale à l’octave et non plus à 1/2 ton. C’est un accident par rapport à la référence. Comme on ne note pas les altérations accidentelles à l’armure mais directement sur la portée, le # du sol# est noté sur la porté.

      Dans les gammes mineures harmoniques (« actuelles »), toutes les notes sensibles (7ème degré) sont considérées comme accidentelles vu que c’est une modification volontaire de la gamme mineure antique. Actuellement on les joue en augmentant le 7ème degré d’un demi-ton ; c’est donc accidentel et indiqué sur la porté et non à l’armure.

      On ne considère pas à l’écrit qu’il y a 2 types de gammes mineures.

      La note sensible est celle du 7ème degré d’une gamme (la dernière si vous récitez les notes sans répéter la première).

      Le sol# de la gamme de la mineur harmonique (« actuelle ») ne se note pas à l’armure, le ré# de la gamme de mi mineur harmonique non plus et ainsi de suite.

      Pour résumer
      La mineur ancien :
      * la si do ré mi fa sol et on reprend – la si do … sol ; le sol est naturel, donc à 1 ton du la suivant (note fondamentale de la gamme de la mineur)

      La mineur harmonique (« actuel ») :
      * la si do ré mi fa sol# et on reprend – la si do … sol# ; le sol est augmenté d’un demi-ton par rapport à la gamme de référence (la mineur antique) donc on note une altération accidentelle (ici : un #) sur la portée.

      Si c’est confus, n’hésitez pas à ma le signaler.

  2. Bonjour, y a-t-il moyen d’avoir quelque part une grille de tous les accords pour toutes les tonalité majeures et mineures?

    1. Bonjour Compositeur débutant impatient,

      Le sujet des accords à trois sons en fonction des tonalités n’est que très peu abordé sur Internet et le plus souvent c’est pour la guitare selon un jargon de guitaristes.

      Je n’ai donc pas trouvé la grille que vous souhaitez. J’aurais pu vous en écrire une vu que c’est simple sur le principe mais c’est aussi un peu long à écrire et je suis en formation (non musicale) jusqu’au début du mois de mai. Donc ça m’est impossible pour le moment alors que l’idée me plaît.

      Pour les retrouver, jouez les degrés x, x+2, x+4 de chaque tonalité (ou gamme dans notre cas) majeure ou mineure et vous les aurez en position fondamentale :
      * donc 1-3-5, 2-4-6, 3-5-7, 4-6-8(=1 à l’octave), 5-7-9(=2 à l’octave), 6-1(à l’octave)-3(à l’octave), 7-2(à l’octave)-4(à l’octave) et vous arrivez de nouveau à 1-3-5 mais une octave plus haut.

      Si vous remplacez les chiffres par les notes de la gamme :

      – avec la gamme de Do majeur (do ré mi fa sol la si puis do ré mi…) vous aurez : do-mi-sol, ré-fa-la, mi-sol-si, fa-la-do, sol-si-ré, la-do-mi, si-ré-fa puis de nouveau do-mi-sol
      – avec la gamme de Sol majeur (sol la si do ré mi fa# puis sol la si…) vous aurez : sol-si-ré, la-do-mi, si-ré-fa#, do-mi-sol, ré-fa#-la, mi-sol-si, fa#-la-do puis de nouveau sol-si-ré

      Et ainsi de suite pour toutes les gammes majeures et mineures, soit une alternance régulière d’accords majeurs ou mineurs + 1 diminué au 7ème degré.

      Si vous visez une gamme plus particulièrement, je peux vous les donner.

      Pour l’intégralité, en ce qui me concerne, il faudra encore patienter.

      Bonne pratique à vous et merci pour votre question.

      Jean-Luc

  3. Bonjour,
    J’ai très bien compris la tonalité des gammes majeurs, c’est-à-dire que pour : do majeur, sol, ré, la, mi, si, pour créer une tonalité de do majeur il n’y a pas de bémols ou dièses (juste des touches blanches) et pour les autres tonalités qui suivent nous remplaçons certaines notes en fonction de l’ordre des dièse : fa, do, sol, ré, la. On remplace donc pour le sol majeur : le fa par le fa dièse, pour le ré majeur : le fa par le fa dièse et le do par le do dièse et ainsi de suite.
    Jusque la normalement j’ai bien compris?! …

    Cependant, je n’ai pas compris pour la tonalité des accords mineurs.
    Vous nous avez donné que le la mineur et le mi mineur, pourquoi ?
    Et j’aurais cru que ça serait comme pour le tonalité des accords majeurs cependant avec l’ordre des bémols : si, mi, la, ré, sol, do, fa. Mais ce n’est pas le cas.

    Pouvez-vous m’éclaircir sur les accords des tonalités mineurs ?
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Perle,

      Je vais tenter de vous répondre, mais ce serait plus simple que je complète l’article d’abord. Là, ça risque d’être un peu confus tant le sujet est vaste.

      Pour les gammes majeures vous semblez avoir compris sur le plan théorique ; donc la pratique devrait suivre.
      Do : que des touches blanches
      Sol : fa#
      Ré : fa# do#
      La : Fa# do# sol# (ou Fa# sol# do# dans l’ordre des touches)
      Etc.

      Vous notez donc que d’une gamme à la suivante, on n’ajoute (ou on n’enlève) qu’une altération à la précédente.

      Pour la tonalité des accords mineurs, j’ai placé des vidéos concernant les la m, mi m, si m, fa# m ( http://aupiano.com/les-gammes-mineures-harmoniques/ ).

      L’ordre des bémols est utilisé pour les gammes majeures et mineures.
      Rappel de l’ordre des bémols : si, mi, la, ré, sol, do, fa.

      La gamme de sol b majeur comprend 6 b : si mi la ré sol do
      La gamme de ré b majeur en comprend 5 : si mi la ré sol
      La gamme de la b majeur en comprend 4 : si mi la ré
      La gamme de mi b majeur en comprend 3 : si mi la
      La gamme de si b majeur en comprend 2 : si mi
      La gamme de Fa majeur en comprend 1 : si

      Et dans les gammes mineures, on retrouve le même principe (plus une note sensible altérée) :
      La gamme de mi b mineur comprend 6 b : si mi la ré sol do
      La gamme de si b mineur en comprend 5 : si mi la ré sol
      La gamme de fa mineur en comprend 4 : si mi la ré
      La gamme de do mineur en comprend 3 : si mi la
      La gamme de sol mineur en comprend 2 : si mi
      La gamme de ré mineur en comprend 1 : si

      Dans ces cas-là, vous pouvez faire le parallèle entre les gammes majeures et les gammes mineures commençant 1 ton 1/2 plus bas (sol b majeur et mi b mineur, ré b majeur et et si b mineur, etc.) : seules la note de départ et la note sensibles diffèrent, pas l’armure.

      Quand vous connaissez les notes d’une gamme, vous connaissez les notes des accords en position fondamentale :
      En do majeur ou en la mineur on prend
      les 1-3-5 degrés de la gamme pour le 1er accord (do majeur ou la mineur),
      Les 2-4-6 degrés de la gamme le 2ème accord (ré mineur ou si mineur avec quinte diminuée),
      Et ainsi de suite comme indiqué dans l’article.

      Effectivement, il était prévu que j’aille jusqu’au ré mineur, même pour cet article sur les accords, mais pour des raisons personnelles et professionnelles j’ai dû m’arrêter au fa# m.

      Je complèterai progressivement la série et le reste du blog à partir du moment où ça me sera possible parce que le texte peut être intéressant mais difficilement compréhensible, alors qu’une vidéo est beaucoup plus explicite.

      En attendant vous pouvez me poser des questions ici vu que ma réponse doit manquer de clarté ou sur le forum que je recommence à animer ( http://aupiano.1fr1.net/ ).

      A bientôt…

      Jean-Luc

Répondre à Jean-Luc Soulié Annuler la réponse au commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top