Premier Pas Au Piano

Le blog des pianistes débutants et autodidactes par Jean-Luc

Accords des tonalités mineures

septembre 30th, 2014

Dans la même optique que l’étude des accords des tonalités majeures, je vous explique ci-après comment trouver les accords des tonalités mineures.

Le but est donc de trouver les 7 accords à 3 sons en position fondamentale d’une tonalité donnée, que vous pourrez par la suite renverser ou compléter d’une 7ème ou une sixte par exemple.

Vous pouvez apprendre ces suites d’accords :

– soit en les jouant jusqu’à les connaître par coeur

– soit en apprenant leur nom et en les retrouvant sur le clavier

– soit en les mémorisant « d’oreille »

– soit en combinant 2 des approches possibles (parmi d’autres) ou les 3, ce qui est bien mieux selon moi à long terme.

Les accords auront toujours la structure suivante

(X représente une note avec ou sans altération : do ou ré dièse ou si bémol…) :

1- x mineur (x m)

2- x mineur quinte diminuée (x m 5-)

3- X majeur quinte augmentée (X 5+)

4- x mineur (x m)

5- X majeur (X)

6- X majeur (X)

7- x mineur quinte diminuée (x m 5-)

 

la mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de la mineur sont les suivantes : la si do ré mi fa sol# la,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : la si do ré mi fa sol# la si do ré mi fa sol#

Le tableau suivant est à lire ainsi (par exemple)

1- Le premier accord est constitué des degrés 1, 3 et 5 soit la do mi, c’est donc un la mineur noté la m

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

la do mi

la mineur (la m)

2

2, 4 et 6

si ré fa

si mineur quinte diminuée (si m 5-)

3

3, 5 et 7

do mi sol#

do majeur quinte augmentée (do 5+)

4

4, 6 et 8

ré fa la

ré mineur (ré m)

5

5, 7 et 9

mi sol# si

mi majeur (mi)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

fa la do

fa majeur (fa)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

sol# si ré

sol# mineur quinte diminuée (sol# m 5-)

Les noms sont certainement barbares mais pour les jouer ce ne sont que des accords à 3 sons qui ne demandent aucune compétence technique particulière.

Accords de la tonalité de la mineur à la main droite

Accords de la tonalité de la mineur à la main droite

Accords de la tonalité de la mineur à deux mains

 

mi mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de mi mineur sont les suivantes : mi fa# sol la si do ré# mi,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : mi fa# sol la si do ré# mi fa# sol la si do ré# mi

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

mi sol si

mi mineur (mi m)

2

2, 4 et 6

fa# la do

fa# mineur quinte diminuée (fa# m 5-)

3

3, 5 et 7

sol si ré#

sol majeur quinte augmentée (Sol 5+)

4

4, 6 et 8

la do mi

la mineur (la m)

5

5, 7 et 9

si ré# fa#

si majeur (Si)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

do mi sol

do majeur (Do)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

ré# fa# la

ré# mineur quinte diminuée (ré# m 5-)

 Accords de la tonalité de mi mineur à la main droite

Accords de la tonalité de mi mineur à la main gauche

Accords de la tonalité de mi mineur à deux mains

 

si mineur

Les notes (= degrés) de la gamme correspondant à la tonalité de mi mineur sont les suivantes : si do# ré mi fa# sol la# si,

ou sur deux octaves pour des raisons pratiques : si do# ré mi fa# sol la# si do# ré mi fa# sol la#

  Degrés Notes Nom

1

1, 3 et 5

si ré fa#

si mineur (si m)

2

2, 4 et 6

do# mi sol

do# mineur quinte diminuée (do# m 5-)

3

3, 5 et 7

ré fa# la#

Ré majeur quinte augmentée (Ré 5+)

4

4, 6 et 8

mi sol si

mi mineur (mi m)

5

5, 7 et 9

fa# la# do#

fa#majeur (Fa#)

6

6, 8 (ou 1) et 10 (ou 3)

sol si ré

Sol majeur (Sol)

7

7, 9 (ou 2) et 11 (ou 4)

la# do# mi

la# mineur quinte diminuée (la# m 5-)

(Vidéos à venir)

 

Accords des tonalités majeures

janvier 26th, 2014

Dans une gamme, les notes se jouent dans un ordre précis.

Par exemple, dans la gamme de do majeur, vous jouerez : do ré mi fa sol la si et de nouveau do (à l’octave).

 

Dans une tonalité, les notes sont jouées dans l’ordre ou le désordre par rapport à la gamme correspondante, répétées ou omises. Vous pouvez par exemple n’utiliser que 4 des 7 notes de la gamme, alors que dans la gamme vous devez jouer les 7.

Dans la gamme de do majeur par exemple, vous pouvez n’utiliser que do, mi, fa et sol dans le désordre et en les répétant autant de fois que nécessaire.

 

Jouer une mélodie dans une tonalité donnée, c’est donc jouer une mélodie avec une ou plusieurs notes de la gamme du même nom que la tonalité, dans un ordre autre que celui de la gamme, en les répétant autant de fois que nécessaire.

 

Il en est de même pour les accords : vous ne devez utiliser que les accords utilisant les notes de la gamme de référence.

 

Dans les vidéos suivantes, je vous montre comment trouver les 7 accords à 3 sons en position fondamentale d’une tonalité donnée. Bien sûr, vous pouvez ensuite les renverser, ajouter une 7ème ou une sixte, omettre des notes, etc.

Celles et ceux qui ont un peu d’expérience pourront trouver les accords de toutes les tonalités (majeures, mineures, blues, etc.) à partir de la première vidéo. Pour les autres, patience, je vais les mettre en ligne progressivement.

 

Accords de la tonalité de do majeur

 

Accords de la tonalité de sol majeur

 

Accords de la tonalité de ré majeur

 

Accords de la tonalité de la majeur

 

Accords de la tonalité de mi majeur

 

Accords de la tonalité de si majeur

 

Accords de la tonalité de Sol bémol majeur (Fa# majeur)

 

Accords de 7ème mineures et majeures + renversements

janvier 26th, 2014

Dans ce petit cours, vous allez apprendre à construire des accords avec des septièmes mineures (les plus courantes) et majeures (rares).

Le principe est simple :

– prenez un accord simple (à 3 sons) dans sa position fondamentale (ex : do majeur : do-mi-sol)
– ajoutez à la quinte : 3 demi-tons pour avoir une septième mineure,
– ajoutez à la quinte : 4 demi-tons pour avoir une septième majeure.

Doigts utilisés : 1 – 2 – 3 – 5

 

Pour renverser ces accords de 7ème, c’est le même principe que pour les accords simples.

Prenez la note la plus basse, jouez là à l’octave supérieure, et repositionnez vos doigts.

Entraînez-vous bien ; la répétition lente pour commencer est importante…

 

Et pour répondre partiellement à la question que Nicole a posée dans un commentaire (commentaire supprimé suite à un hacking), une vidéo :

 

Accords majeurs, mineurs et renversements

janvier 19th, 2014

Un accord est un ensemble de trois sons minimum joués en même temps.

Il existe les accords majeurs et les accords mineurs.

Dans leur état fondamental un accord est joué avec les doigts : 1 – 3 – 5 (pouce – majeur – auriculaire)

Pour trouver les notes d’un accord majeur :

Appuyez sur une touche quelconque du clavier avec l’auriculaire (doigt 5) de votre main gauche, c’est la note fondamentale.

Ensuite, ajoutez 4 demi-tons (soit : 4 touches consécutives) et vous obtenez la tierce jouée avec le majeur (doigt 3).

A la tierce ajoutez 3 demi-tons et vous aurez la quinte, jouée avec le pouce (doigt 1).

Donc fondamentale + 4 + 3 = accord majeur.

Pratiquement, si vous jouez un do avec l’auriculaire de la main gauche :

– do + 4 demi-tons (touches) = mi (doigt 3)

– mi + 3 demi-tons (touches) = sol (doigt 5)

Do – mi – sol = accord de do majeur (do M ou do)

L’accord porte le nom de la note fondamentale.

Pour un accord mineur c’est exactement le même principe.

Formule : fondamentale + 3 + 4 = accord mineur.

Exemple :

Do – mi b (mi bémol) – sol = accord de do mineur (do m)

Il existe pour chaque accord une position fondamentale et 2 renversements :

Dans la position fondamentale, la note qui donne le nom à l’accord est la plus basse (la plus à gauche).

Ex.pour do majeur : do – mi – sol

Pour obtenir le premier renversement, jouez la fondamentale à l’octave.

Donc pour le do majeur ça donnera : mi – sol – do

Et pour le deuxième renversement, à partir du premier jouez la tierce (le mi) à l’octave

Pour le do majeur : sol – do – mi

Quoi qu’il en soit, le do reste la tonique, le mi est la tierce (médiante) et le sol la quinte (dominante).

Explication en images dans la vidéo ci-dessous :

Récapitulatif pour l’accord de Do majeur :

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main gauche en montant :

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol)

– 1er renv. :   5 – 3 – 1 (exemple : mi – sol – do)

– 2ème renv. :  5 – 2 – 1 (exemple : sol – do – mi)

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol à l’octave supérieure)

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main droite en montant :

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol)

– 1er renv. :   1 – 2 – 5 (exemple : mi – sol – do)

– 2ème renv. :  1 – 3 – 5 (exemple : sol – do – mi)

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol à l’octave supérieure)

Quand vous descendez, vous repassez par là où vous êtes montés ; le principe est de descendre la note la plus haute (la plus à droite) :

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main gauche en descendant :

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol)

– 2ème renv. :  5 – 2 – 1 (exemple : sol – do – mi ; le sol est joué plus bas)

– 1er renv. :   5 – 3 – 1 (exemple : mi – sol – do ; le mi est joué plus bas)

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol à l’octave inférieure)

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main droite en descendant :

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol)

– 2ème renv. :  1 – 3 – 5 (exemple : sol – do – mi ; le sol est joué plus bas)

– 1er renv. :   1 – 2 – 5 (exemple : mi – sol – do ; le mi est joué plus bas)

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol à l’octave inférieure)

Enchaînements d’accords

(Vous pouvez visualiser la vidéo cliquez sur le lien)

 

Retrouvez-moi ici

Forum et Youtube

POUR APPROFONDIR :

Vous éprouvez des difficultés dans l’apprentissage du piano. Surmontez-les en trouvant un professeur particulier de piano sur Paris ou ailleurs.

SuperPROF-cours-particuliers-professeur-particulier

(Lien non affilié)

Premier Pas Au Piano

Le blog des pianistes débutants et autodidactes par Jean-Luc