skip to Main Content
PREMIER PAS AU PIANO Le Blog des pianiste autodidactes et débutants... * * * premierpasaupiano@gmail.com

Accords majeurs, mineurs et renversements

Un accord est un ensemble de trois sons minimum joués en même temps.

Il existe les accords majeurs et les accords mineurs.

Dans leur état fondamental un accord est joué avec les doigts : 1 – 3 – 5 (pouce – majeur – auriculaire)

Pour trouver les notes d’un accord majeur :

Appuyez sur une touche quelconque du clavier avec l’auriculaire (doigt 5) de votre main gauche, c’est la note fondamentale.

Ensuite, ajoutez 4 demi-tons (soit : 4 touches consécutives) et vous obtenez la tierce jouée avec le majeur (doigt 3).

A la tierce ajoutez 3 demi-tons et vous aurez la quinte, jouée avec le pouce (doigt 1).

Donc fondamentale + 4 + 3 = accord majeur.

Pratiquement, si vous jouez un do avec l’auriculaire de la main gauche :

– do + 4 demi-tons (touches) = mi (doigt 3)

– mi + 3 demi-tons (touches) = sol (doigt 5)

Do – mi – sol = accord de do majeur (do M ou do)

L’accord porte le nom de la note fondamentale.

Pour un accord mineur c’est exactement le même principe.

Formule : fondamentale + 3 + 4 = accord mineur.

Exemple :

Do – mi b (mi bémol) – sol = accord de do mineur (do m)

Il existe pour chaque accord une position fondamentale et 2 renversements :

Dans la position fondamentale, la note qui donne le nom à l’accord est la plus basse (la plus à gauche).

Ex.pour do majeur : do – mi – sol

Pour obtenir le premier renversement, jouez la fondamentale à l’octave.

Donc pour le do majeur ça donnera : mi – sol – do

Et pour le deuxième renversement, à partir du premier jouez la tierce (le mi) à l’octave

Pour le do majeur : sol – do – mi

Quoi qu’il en soit, le do reste la tonique, le mi est la tierce (médiante) et le sol la quinte (dominante).

Explication en images dans la vidéo ci-dessous :

Récapitulatif pour l’accord de Do majeur :

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main gauche en montant :

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol)

– 1er renv. :   5 – 3 – 1 (exemple : mi – sol – do)

– 2ème renv. :  5 – 2 – 1 (exemple : sol – do – mi)

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol à l’octave supérieure)

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main droite en montant :

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol)

– 1er renv. :   1 – 2 – 5 (exemple : mi – sol – do)

– 2ème renv. :  1 – 3 – 5 (exemple : sol – do – mi)

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol à l’octave supérieure)

Quand vous descendez, vous repassez par là où vous êtes montés ; le principe est de descendre la note la plus haute (la plus à droite) :

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main gauche en descendant :

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol)

– 2ème renv. :  5 – 2 – 1 (exemple : sol – do – mi ; le sol est joué plus bas)

– 1er renv. :   5 – 3 – 1 (exemple : mi – sol – do ; le mi est joué plus bas)

– fondamental : 5 – 3 – 1 (exemple : do – mi – sol à l’octave inférieure)

Le schéma des accords (majeurs ou mineurs) à la main droite en descendant :

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol)

– 2ème renv. :  1 – 3 – 5 (exemple : sol – do – mi ; le sol est joué plus bas)

– 1er renv. :   1 – 2 – 5 (exemple : mi – sol – do ; le mi est joué plus bas)

– fondamental : 1 – 3 – 5 (exemple : do – mi – sol à l’octave inférieure)

Enchaînements d’accords

(Vous pouvez visualiser la vidéo cliquez sur le lien)

 

Retrouvez-moi ici

Forum et Youtube

POUR APPROFONDIR :

Vous éprouvez des difficultés dans l’apprentissage du piano. Surmontez-les en trouvant un professeur particulier de piano sur Paris ou ailleurs.

SuperPROF-cours-particuliers-professeur-particulier

(Lien non affilié)

Cet article comporte 44 commentaires
  1. salut je suis un peu débutant en piano.pas très débutant mais bon…le forum m’aide beaucoup.mais j’ai encore besoin d’aide.je voudrais connaître tous les accords existants dans la gamme de do majeur.ensuite dans celle de ré et ainsi de suite. dois-je laisser mon adresse e-mail ou c bon.merci.

    1. Bonjour Enrico.

      Je peux vous répondre ici : dans le sommaire il y a un message intitulé « les accords des tonalités majeures avec des liens vers des vidéos de do à si (donc 6 vidéos). Je controlerai leur bon fonctionnement aujourd’hui puis je complèterai la série progressivement. Il s’agit des accords à 3 sons mais si le principe est bien compris vous pouvez déduire n’importe quel autre accord. Je vérifie ça et je vous réécris ici si nécessaire. Merci pour votre commentaire.

  2. salut moi je suis de la cote d’ivoire et je suis un debutant au pianoet je cherche a connaitre beaucoup d’accord au piano

    1. Bonjour,
      Pour connaître beaucoup d’accords, le plus simple reste d’appendre les formules pour les créer puis de les utiliser le plus souvent possible pour acquérir les réflexes permettant de les jouer ou de les reconnaître facilement.
      Il est toujours possible d’apprendre des tableaux d’accords mais c’est sans grand intérêt sur le long terme.
      Quels accords connaissez-vous et lesquels souhaiteriez-vous connaître ?

  3. Bonjour je suis Lelio de florida, je vous remercie dejà pour votre aide. Je suis un debutant au piano je connais pas mal des accords je peux jouer des melodies d’un chant mais je ne peux accompagner quelqu’un qui chante avec des accords,voici mon problem. Comment pour riezvous m’aider?.

    1. Bonjour Lélio.

      Je répondrai facilement à votre question si vous étiez à côté de moi. Là, le sujet me semble relativement vaste.

      Quelle est la situation concrète ? Une personne chante a capella et sans partition ; vous voulez trouver les accords pour accompagner son chant ?

      Si c’est bien cela, une méthode « simple » consiste d’abord à jouer au piano la partie chantée. Si vous pouvez l’écrire sur une portée c’est mieux mais facultatif.

      Ensuite, vous cherchez la tonalité. Si vous trouvez qu’elle est par exemple en Sol (sol majeur), vous savez que vos premiers accords selon une approche très simplifiée seront probablement un sol majeur et un ré mineur. Ensuite, peut-être un do majeur ou un mi mineur. En gros tous les accords de la tonalité de Sol (que des touches blanches sauf le fa qui est joué fa dièse), et essentiellement les 1er, 4ème, 5ème et 6ème.

      J’attends que vous précisiez votre question pour éviter de faire un hors sujet.

      A bientôt…

  4. bjr je suis un debutant. j’ai pri pour habitude de jouer les accords uniquement qu’avec ma main droite en utilisant le pouce (1), l’index (2), le majeur (3) tout le long de mon clavier. est-ce une bonne habitude?

    quels doigts utliser pour jouer les notes LA et SI car mes cinq doigts s’arrêtent seulement que sur la note sol. aidez moi svp

    1. Bonjour Brice,
      Les accords (en position fondamentale) se jouent habituellement avec le pouce (1), le majeur (3) et l’auriculaire (5). Cette position permet de passer facilement vers d’autres accords ou de jouer des secondes et quartes. L’autre position est pouce (1), le index (2) et l’auriculaire (5) pour jouer les renversements ou pouce (1), le index (2), annulaire (4) et l’auriculaire (5) pour jouer des sixtes ou des septièmes.

      Jouer en même temps l’index (2) et le majeur (3) dans un accord, c’est surtout pour des renversements de septièmes par exemple. Donc c’est certain que ce que vous faites est envisageable, mais pour passer facilement d’un accord à un autre sans perdre de repères ni de temps ni prendre de risque, c’est plutôt déconseillé. Personnellement je ne le fais jamais et je n’encourage pas à le faire. Mais si vous le faites et que ça marche, pourquoi pas… Passer de votre habitudes à une autre plus classique ou jazz risque de vous demander pas mal d’efforts à moins d’être bien suivi.

      Je ne comprends pas bien votre question pour les La et Si. Est-ce que vous voulez dire que si vous jouez un do majeur (do-mi-sol) vous n’arrivez pas à atteindre le La ni le Si pour jouer des sixtes ou des septièmes ?

      Si c’est le cas, parce que votre main est vraiment trop petite ou que vous ne l’avez pas habituée aux extensions, il faut faire comme pour les enfants et utiliser les renversements.

      Par exemple : au lieu de jouer do (1), mi (2), sol (4) et si (5), vu que c’est trop ample pour vous, jouez donc si (1), do (2), mi (4), sol (5) : c’est le même accord (Si7M) même s’il met en évidence le sol plutôt que le si. C’est un Si majeur 7ème majeur (Si7M), troisième renversement.

      Autre exemple : au lieu de jouer do (1), mi (2), sol (4) et la (5), jouez sol (1), la (2), mi (4), sol (5) ; la position de la main est exactement la même que celle de l’exemple précédent, et vous jouez un do majeur 6 deuxième renversement.

      Donc l’utilisation des renversements permet de compenser votre capacité à jouer des accords étendus.

      Si je n’ai pas répondu à votre question, ou si vous avez d’autres questions n’hésitez pas.

      A bientôt…

  5. Salut, je suis débutant au piano et je connais beaucoup d’accords mais j’ai du mal à les jouer dans un rythme et surtout dans une chanson parce que quand on chante dans notre église je ne sais même pas par le quel je dois commencer. s’il vous plaît aidez-moi je voudrais savoir quels sont les accords de base dans un accompagnement d’une chanson ? et ces accords se jouent dans quel ordre ? aidez-moi on a pas de pianiste dans notre église. Merci

    1. Bonjour David,

      Votre question est très vaste. Si vous avez une ligne mélodique, je peux partir de ça pour vous expliquer comment faire.

      Est-ce que vous avez au moins la partition de la partie chantée ? La mélodie seule me suffira…

  6. Bonjour professeur.je suis débutant en piano et je veux plus d’aide sur les reversements,les transpositions,et la lecture de partitions.merci

  7. Bonjour,
    J’ai toutes les peines du monde à jouer les accords avec l auriculaire, je me sers de l’annulaire. Vaut il mieux que je perde tout de suite cette habitude et que déraidisse mon auriculaire?A Quelle difficulté majeure vais-je être confronté si je persiste?
    D’avance merci.

    1. Bonjour Franck. EFfectivement, beaucoup de pianistes autodidactes n’utilisent pas leur annulaire pour jour les accords. A cours terme, c’est certain que c’est plus simple. Cela dit, jouer un accord à 3 sons en position fondamentale avec les doigts 1-3-5 (donc avec l’auriculaire) permet de faire des enchaînements avec des accords renversés sans trop jongler avec les positions de mains. A long terme, c’est donc une économie de mouvements, une réduction des risques d’erreurs et finalement la possibilité d’avoir des repères proches de ceux qui écrivent les partitions (je le vois surtout en classique, pour ce qui me concerne). Selon moi, travailler sans l’auriculaire c’est se créer des barrières et compliquer son jeu, donc je vous encouragerais à travailler avec le Hanon par exemple (on peut le trouver gratuitement sur Internet). Bonne continuation à vous…

    1. Bonjour Aldolph. Il n’y a pas d’inscription pour le moment dans la mesure où le blog est en « sommeil ». Je reprendrai les mises en ligne après juin de cette année (2017) et une formation suivra, sans date précise à ce jour. A bientôt. Jean-Luc

  8. Bjr J-Luc, c’est pour une belle opportunité de faire votre connaissance. J’ai acheté un piano que j’ai mis dans ma chambre et commencé à apprendre seul, vu le besoin d’accompager un groupe. Aujourd’hui, je peux jouer tous les accords majeurs, de do à si, avec aussi les mineurs. J’ai deux préoccupations: d’abord, organiser mes connaissances, ensuite, maîtriser d’autres accords, notamment, beaucoup d’autres accords. J’ai dessiner d’un coach, comme vous. J’ai beaucoup appris de votre lien sur les accords majeurs et mineurs. Merci!

    1. Bonjour Richard.

      Vouloir être pianiste, c’est bien, mais il faut que tu aies une idée plus précise de ce que tu veux pour cibler un travail personnel et/ou des études spécifiques.

      Est-ce que tu veux être pianiste dans un groupe, une chorale, en studio, sur scène, amateur ou professionnel, plutôt classique, jazz ou d’un autre style ?

      Pose-toi les bonnes questions et tu sauras par où commencer pour progresser plus vite…

  9. BONJOUR,
    SVP JE VOUDRAIS QUE VOUS ME MONTREZ UNE TECHNIQUE/STRATRGIE FIABLE AUX RENVERSEMENTS D’ACCORDS AU PIANO . merci pour votre amabilité*^_^*

    1. Bonjour Traore Ephrem Junior ; techniquement, les renversements d’accords se font comme sur la vidéo où j’en parle. Et stratégiquement, il faut centrer ses accords autour de celui qui revient le plus souvent : par exemple, si un Do majeur revient souvent, il faut renverser les autres accords de manière à rester près de ce Do majeur (donc un sol 1er renversement au lieu d’un sol en position fondamental, etc.). Je pourrais faire une vidéo pour aborder ce sujet ; ce sera quand j’aurai mes week-ends de libre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top